Vivre en colocation dans une résidence étudiante à Paris

résidence étudiante paris

Quel que soit votre âge, vivre avec des colocataires dans une résidence étudiante à paris est toujours une expérience en pleine croissance. Les colocataires vous aident à apprendre comment vous fonctionnez le mieux, ce qui vous fait envie et comment communiquer avec les autres. Certains colocataires sont au hasard, certains sont les meilleurs amis et certains ne sont qu'une autre personne avec qui partager le coût de la vie. Si vous n'avez jamais eu de colocataire ou cherchez des conseils pour garder la paix? Lisez la suite pour entendre certains de nos conseils pour vivre avec des colocataires en logement étudiant à Paris!

Vous n'êtes pas obligé d'être le meilleur ami de votre colocataire (nous le répéterons pour les personnes à l'arrière - vous n'êtes pas obligé d'être un meilleur ami). Bien sûr, ce serait plus facile si tout le monde s’aimait bien, mais parfois les colocataires ne sont que des colocataires dans une résidence étudiante à Paris, rien de plus… rien de moins. Si vous êtes cordial et pouvez supporter la présence de l'autre, vous gagnez à cette histoire de colocataire.

Si vous ne vous entendez pas bien avec votre camarade de chambre, il existe des mécanismes d'adaptation permettant de passer de l'ombre à l'ombre et de rechercher une vie harmonieuse. Notre conseil préféré? Travaillez à communiquer ouvertement entre vous sur le conflit de manière positive et constructive. Par exemple, au lieu de dire: « Je n'aime pas que vous ne sortiez jamais la poubelle», essayez de dire «Je serais vraiment reconnaissant si nous pouvions travailler à la débarrasser de la corbeille lorsqu'elle serait pleine dans l'appartement étudiant.»

Considérons un tableau des corvées. Si vous n'êtes pas totalement satisfait de la manière dont vous avez divisé les tâches autour de votre studio d'étudiant parisien, il vous est parfois utile de définir un ensemble de responsabilités qui vous aide à résoudre les problèmes avant qu'ils ne deviennent trop hostiles.

Établissez les limites et les attentes tôt. Si vous n'avez pas l'intention de partager de la nourriture ou du papier hygiénique, assurez-vous de le dire haut et fort. Sinon, vous remarquerez peut-être que votre bouteille de shampoing semble plus légère que d'habitude ou que vous êtes le seul à avoir balayé la cuisine.

Si vous ne vivez pas seul dans votre résidence étudiante de la ville de Paris, nous espérons que ce conseil vous aidera à vivre une expérience de colocation positive! Notre équipe comprend que les problèmes de colocataire peuvent survenir. Si vous avez besoin d'aide auprès de quelqu'un ou d'une meilleure compréhension de la gestion des conflits de colocataires, veuillez nous en informer.